search-form-close
VIDÉO – Des manifestations contre la corruption au Koweït

VIDÉO – Des manifestations contre la corruption au Koweït

Des centaines de personnes ont manifesté ce mercredi devant le Parlement au Koweït pour protester contre la corruption au sein des institutions, le Koweït devenant le dernier pays en date à connaître un mouvement de contestation populaire, rapportent France 24 et Courrier International.

Les manifestants se sont rassemblés à Koweït City, capitale du pays, à la suite de l’appel lancé via les réseaux sociaux par l’ancien député Saleh al-Moulla pour une veillée, organisée avec l’accord des autorités, sous le slogan « ça suffit ». M. al-Moulla a expliqué que cette mobilisation était « un message populaire et une expression du mécontentement du peuple face à la corruption ».

« Dégage, dégage Marzouq ! Le peuple koweïtien ne veut pas de toi ! », ont scandé les manifestants contre le président du Parlement, Marzouq al-Ghanim, directement accusé de corruption par des députés. Les députés koweïtiens font partie des rares dans la région à être élus au suffrage universel. Ils dénoncent régulièrement la corruption au sein du gouvernement et du Parlement.

En plus de demander la démission du Premier ministre, un prince de la famille royale koweïtienne, et du président du Parlement, représentant de la riche bourgeoisie d’affaires, les manifestants ont également réclamé une nouvelle loi électorale et l’annulation des peines infligées à des opposants pour des faits qui remontent à 2011. Saleh al-Moulla a lui-même été arrêté en 2015 pour des propos jugés « offensants pour l’émir » du Koweït.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close