search-form-close
Une première en Algérie : une plage artificielle à Oran

Une première en Algérie : une plage artificielle à Oran

Dans une première expérience du genre, un investisseur a proposé dernièrement un projet de réaménagement de la plage El Manar (ex. Saint-Michel) sur la corniche d’Arzew, à Oran, en plage artificielle. Mourad Boudjenane, chef de service chargé du contrôle et du suivi des activités touristiques au niveau de la direction du tourisme de la wilaya d’Oran, a indiqué à l’APS qu’une étude technique du projet « qui consiste en l’aménagement de la plage dans un périmètre de 5000 mètres carrés », se fait actuellement au niveau des services techniques de plusieurs directions de l’exécutif de la wilaya.

Ce projet entre dans le cadre de l’extension des activités hôtelières et touristiques. La plage artificielle sera située sur le prolongement immédiat d’une structure hôtelière qui offre des services de catégorie 4 étoiles à ses client et qui sera inaugurée prochainement, selon l’investisseur algérien Châabane Belazzoug du groupe « Plaza». Ce dernier dispose d’une station balnéaire à Ain El Turck « Palm Beach », d’une série d’hôtels à Oran et à Alger et envisage la réalisation d’un complexe de thalassothérapie dans la zone de Kristel à l’est d’Oran.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close