search-form-close
Une Algérienne en demi-finale du concours télévisé « Stars of science »

Une Algérienne en demi-finale du concours télévisé « Stars of science »

Sylia Khecheni, cadre d’Algérie Télécom, s’est qualifiée aux demi-finales de la dixième édition du concours télévisé « Stars of science » diffusée par la chaîne de télévision Al Rayyane au Qatar et Chourouk TV en Algérie.

Lors de l’émission diffusée cette semaine, il était question pour les candidats de démontrer l’efficacité de leurs prototypes devant un jury composé de spécialistes. L’invention de Sylia Khecheni, un appareil de lutte contre l’intrusion des drones dans l’espace privé, a convaincu les membres du jury.

L’appareil protège la vie privée en coupant les communications des drones pour les empêcher de transmettre des images en direct tout en les gardant intacts. Le prototype présenté par l’ingénieure algérienne a démontré son efficacité en interrompant immédiatement les communications lors de sa démonstration le samedi 3 novembre, a rapporté le journal qatari The Peninsula.

L’ingénieure algérienne s’est réjouie de sa qualification en demi-finale dans un post sur sa page Facebook suivie par plus de 40 000 personnes.

« Dieu merci, j’ai marché sur les traces des inventeurs et innovateurs algériens qui de par leur excellence se sont tous approprié la première place au niveau de cette étape cruciale. Oui, je me suis qualifiée pour le quatrième tour et pour l’étape d’évaluation des marchés, à un pas seulement me sépare de la dixième finale de l’histoire du programme », a-t-elle écrit.

L’Algérienne se dit « on ne peut plus motivée » et « impatiente » pour le prochain tour de la compétition. « J’ai espoir d’obtenir le plus haut score d’évaluation des utilisateurs, tout comme j’ai obtenu le plus haut score pour l’étape du prototypage », a-t-elle confié sur sa page.

close