search-form-close
Société civile – classe politique : la tenue d’une conférence nationale se précise

Société civile – classe politique : la tenue d’une conférence nationale se précise

Les représentants de la société civile et de l’opposition politique, ont convenu, à l’issue de leur rencontre tenue hier samedi au Palais des expositions d’Alger, de créer « une instance de coordination et de suivi chargée d’élaborer des propositions et de rapprocher les points de vue sur la base des documents du 15 juin, du 26 juin et du 6 juillet ».

L’objectif est de parvenir « à l’organisation d’une conférence nationale dont la date sera annoncée ultérieurement », indique un communiqué des dynamiques de la société civile rendu public ce dimanche 25 août.

Les intervenants, est-il indiqué, ont insisté sur « le respect de toutes les libertés collectives et individuelles et de tous les droits ». Le texte cite le droit de créer des partis politiques et des associations, celui de manifester et de se rassembler librement, la liberté d’expression et la liberté de la presse « publique et privée ».

Les participants ont aussi plaidé pour le choix souverain du peuple « à travers un scrutin libre et honnête en réunissant les mécanismes et les garanties nécessaires ».

Ils se sont en outre dits favorables à « un dialogue sérieux, responsable et souverain » qui nécessite un « climat politique » adéquat avec « la prise de mesures à même de rétablir la confiance (libération des détenus d’opinion, levée des pressions sur les espaces publics, libération des médias et levée du blocage des accès à la capitale) ».

Les organisations et partis politiques présents ont également réitéré leur soutien au hirak populaire qui doit « se poursuivre pacifiquement jusqu’à la satisfaction de ses revendications légitimes ».

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close