search-form-close
Report du procès de Karim Tabbou : les explications de la défense

Report du procès de Karim Tabbou : les explications de la défense

Prévu ce lundi 29 juin devant le tribunal de Koléa, le procès de Karim Tabbou a été reporté au 14 septembre. Me Lounis, avocate membre du collectif de défense, s’est exprimée à sa sortie du tribunal sur les raisons de ce report.

« Il s’agit du procès pour lequel il a été placé sous contrôle judiciaire par la chambre d’accusation de la Cour de Tipaza. Il devait avoir lieu aujourd’hui mais il a été reporté au 14 septembre pour trois raisons. D’abord parce que la défense en a fait la demande, ensuite l’accusé n’est pas détenu dans cette affaire, il est sous contrôle judiciaire, et enfin pour des raisons liées à la crise du Covid-19, selon le tribunal », a expliqué Me Lounis.

Tabbou devrait passer demain, mardi, devant la Cour de Ruisseau dans le cadre de l’affaire pour laquelle il a été condamné le 26 mars dernier à une année de prison ferme.

Selon sa défense, il refuse de comparaitre devant le même juge et c’est à celui-ci de « prendre ses responsabilités en jugeant l’affaire ou en décidant de la reporter. Espérons qu’il y aura une bonne décision ».

Me Lounis, qui a rendu visite au détenu, assure que Tabbou a le moral au beau fixe et se porte bien. « Il va très bien, il a un bon moral, il est sur une bonne voie de sortie inchallah », dit-elle, assurant que d’après ses collègues qui les ont vus, les autres détenus aussi se portent bien.

Karim Tabbou, porte-parole de l’Union démocratique et sociale (UDS), est emprisonné depuis le 26 septembre 2019. Il avait été arrêté une première fois le 11 septembre puis remis en liberté le 25 et placé sous contrôle judiciaire.

Le lendemain, il a été arrêté de nouveau dans une autre affaire pour laquelle il écopera le 11 mars d’une année de prison dont six mois avec sursis en première instance devant le tribunal de Sidi M’hamed, puis d’une année de prison ferme en appel devant la Cour d’Alger, le 26 du même mois. Son procès dans la première affaire devait avoir lieu ce lundi 29 juin, mais il a été de nouveau reporté.

  • Les derniers articles