search-form-close
Procès de Abdelouahab Fersaoui : le verdict renvoyé au 6 avril

Procès de Abdelouahab Fersaoui : le verdict renvoyé au 6 avril

Abdelouahab Fersaoui restera en prison au moins jusqu’au 6 avril. « Après les plaidoiries du collectif de défense composé de plus de vingt avocats mobilisés malgré l’épidémie du coronavirus, l’affaire a été mise en délibéré pour le 6 avril. Il sera maintenu en prison jusqu’au délibéré », a précisé Me Noureddine Benissad à TSA.

Le procureur de la République a requis deux ans de prison ferme et 100.000 dinars d’amende. Arrêté le 10 octobre dernier à Alger, Abdelouahab Fersaoui est poursuivi pour « atteinte à l’intégrité du territoire national » et « incitation à la violence ».

Dans un autre procès, l’activiste détenu Zahir Keddam a été condamné ce dimanche 23 mars à six mois de prison avec sursis par le tribunal de Bir Mourad Raïs, rapporte le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Il devrait retrouver donc retrouver la liberté aujourd’hui. Le procureur avait requis 18 mois de prison ferme et une amende de 100.000 dinars à son encontre.

Boumala jugé en appel le 14 avril

Par ailleurs, le procès en appel du militant Fodil Boumala a été programmé pour le 14 avril prochain devant la Cour d’Alger, apprend-on du Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Arrêté et incarcéré à la prison d’El Harrach en septembre dernier et accusé d’atteinte à l’unité nationale, Boumala a été relaxé le 1er mars par le tribunal de Dar El Beida.

Le procureur de la République a fait appel du verdict quelques jours plus tard.

  • Les derniers articles