search-form-close
Médicament : Boehringer lance la production d’un antihypertenseur en Algérie

Médicament : Boehringer lance la production d’un antihypertenseur en Algérie

La compagnie pharmaceutique Boehringer Ingelheim a annoncé ce dimanche le lancement du premier lot de son médicament antihypertenseur produit localement en Algérie, baptisé Micardis, en partenariat avec l’algérien Biopharm.

« La production du premier médicament hypertenseur en Algérie est une étape clé dans la réalisation de notre promesse d’améliorer l’accès et la disponibilité de nos traitements par le biais de productions locales qui répondent aux besoins médicaux non satisfaits des patients », a déclaré Bachir Batel, directeur général et responsable de Human Pharma, Boehringer Ingelheim, Afrique du Nord et de l’Ouest, cité par un communiqué de Boehringer Ingelheim.

« Notre collaboration avec Biopharm reflète notre engagement à entretenir de tels partenariats visant à renforcer les capacités nationales en matière de soins de santé. Notre objectif est de travailler avec nos partenaires pour renforcer les capacités, tout en développant et en facilitant les transferts de technologie et en garantissant aux patients l’accès aux médicaments nécessaires », a ajouté le responsable.

Boehringer Ingelheim avait déjà renforcé en 2016 ses capacités locales en Algérie en transférant la production de son antihypertenseur à l’usine de fabrication de Biopharm à Oued Smar, précise le communiqué, ajoutant que l’usine de fabrication « applique les normes internationales les plus strictes en matière de fabrication de produits pharmaceutiques. »

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close