search-form-close
Les noms des candidats maintenus secrets : « Le cachir se mange maintenant en cachette »

Les noms des candidats maintenus secrets : « Le cachir se mange maintenant en cachette »

Neuf lettres d’intention ont été déposées au niveau du ministère de l’Intérieur dans le cadre de l’opération de remise des formulaires de souscription de signatures individuelles pour les postulants à la candidature de l’élection présidentielle du 4 juillet, a annoncé  le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Les concernés « ont pu bénéficier des quotas de formulaires de souscription, en application des dispositions légales en vigueur et l’opération se déroule dans de bonnes conditions », a précisé la même source.

En janvier et en février derniers, lors de la préparation de l’élection du 18 avril, le ministère de l’Intérieur rendait systématiquement publics les noms des candidats et des partis politiques qui retiraient les dossiers de candidatures. Pour le gouvernement, c’est une manière de crédibiliser un scrutin qui allait finalement être reporté.

Ce lundi, le ministère de l’Intérieur ne dit rien sur les futurs candidats, provocant interrogations et des moqueries sur les réseaux sociaux.

« En Algérie, le cachir se mange maintenant en cachette. Les candidatures à la candidature sont gardées secrètes », écrit Salah sur Twitter.

« Qui sont-ils ? C’est des candidats à la présidence, on doit savoir qui ils dont pour voter pour eux. (Entre nous, c’est pour les ridiculiser)"(sic), ironise de son côté le journaliste Abed Charef.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close