search-form-close

Les cours du pétrole dégringolent : le Brent cède 7%

Le prix du baril de pétrole coté à New York a lourdement chuté de plus de 5% mercredi, affecté par la réouverture de terminaux pétroliers en Libye et les craintes de guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. Au moment de la clôture à New York, le Brent, référence pour le pétrole algérien, cédait près de 6,92% à 73,40 dollars après avoir atteint un plus bas en séance à 73,02.

Selon l’agence Reuters, les États-Unis ont publié mardi soir une liste de produits chinois représentant 200 milliards de dollars d’importations américaines que Washington pourrait taxer à 10% dans deux mois en l’absence d’accord avec Pékin. La Chine a prévenu qu’elle riposterait.

Autre annonce qui a pesé sur les cours : la reprises des exportations libyennes avec la réouverture de quatre terminaux pétroliers dont la fermeture avait divisé de plus de moitié la production quotidienne du pays.

close