search-form-close
Le journaliste Said Boudour placé en détention provisoire

Le journaliste Said Boudour placé en détention provisoire

La chambre d’accusation du tribunal d’Oran a décidé de placer en détention provisoire le journaliste et activiste, Said Boudour, annonce, ce mardi 15 octobre, le Comité national pour la libération des détenus sur sa page Facebook.

« Elle vient d’annuler la liberté provisoire et donc le tribunal le place en détention provisoire ! », écrit le Comité.

Arrêté dimanche 6 octobre et placé en garde à vue, Said Boudour avait été présenté le lendemain devant le procureur qui a décidé de sa mise en liberté provisoire.

Membre du bureau des droits de l’Homme à Oran et membre du comité anti-répression, Said Boudour est accusé notamment de « chantage » et « atteinte au moral de l’armée ».

Cette incarcération intervient au lendemain du placement d’un autre journaliste de la radio d’El Oued sous mandat de dépôt à la suite d’une plainte du responsable local de l’agence de l’emploi.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close