search-form-close
« L’Algérie demeure une et indivisible » : le message sibyllin de l’ANP à Ferhat Meheni

« L’Algérie demeure une et indivisible » : le message sibyllin de l’ANP à Ferhat Meheni

L’Algérie « demeurera une et indivisible », un serment dont les jeunes algériens « hériteront de génération en génération», écrit l’Armée nationale populaire dans le dernier numéro de sa revue El Djeich.

« La nation peut s’enorgueillir de ses enfants, éléments de l’ANP, conscients de la lourde responsabilité de préserver le riche capital révolutionnaire et national, dont les repères se sont enracinés dans la conscience collective du peuple algérien. Et à travers les efforts inlassables qu’ils déploient, les éléments de l’ANP s’acquittent avec persévérance de leur devoir envers la patrie et par dévouement envers le peuple et par fidélité aux valeurs de Novembre ainsi qu’à son éternel message pour que l’Algérie demeure une et indivisible, conformément au serment prêté et que les enfants libres de l’Algérie hériteront de génération en génération », ajoute l’éditorial de l’organe de l’ANP, un message qui se décline comme une réponse sibylline à l’appel de Ferhat Meheni, appelant à la constitution d’une « force de contrainte » en Kabylie.

Évoquant la célébration de l’anniversaire de l’indépendance nationale, l’ANP rappelle la contribution de la société, dans ses diverses composantes, dans le combat libérateur. «La société algérienne, dans toutes ses composantes, a été un soutien pour l’Armée de libération nationale, reflétant ainsi l’expression de l’unité et de l’homogénéité du peuple et de son armée libératrice pour, d’abord, affranchir la patrie de ses chaînes et ensuite, penser à jeter les fondements de l’Algérie indépendante », écrit la revue. «L’Armée nationale populaire a été une des forces à qui a été confiée cette mission et, à ce titre, elle a joué plusieurs rôles dont le plus important a été d’assumer à la fois les missions de défense de la souveraineté nationale et de contribuer au processus d’édification nationale », ajoute-t-elle.

L’ANP soutient de nouveau qu’elle demeure attachée au caractère républicain de l’État. «Et il est indubitable que la haute estime dont jouit l’ANP fait que ses valeureux éléments se retrouvent à l’avant-garde des forces vives à qui échoit la responsabilité de protéger l’Algérie et de la défendre. Comme ils demeureront attachés à la préservation de son caractère républicain, au plein accomplissement de leurs missions constitutionnelles, en s’inspirant du riche patrimoine légué par l’Armée de libération nationale ainsi que des hauts faits d’armes et de l’héroïsme des Chouhahda et des Moudjahidine qui leur ont éclairé le chemin afin de préserver les acquis et de suivre la voie du progrès et du développement », ajoute El Djaich.

close