search-form-close

L’Algérie aurait accepté d’accueillir Djamel Beghal qui sera expulsé par la France

Après plusieurs mois de négociations et de tractations difficiles, l’Algérie aurait accepté d’accueillir Djamel Beghal que la France a décidé d’expulser à sa sortie de prison, annonce le journal Le Monde ce mercredi 11 juillet. L’ancien terroriste du GIA devrait être expulsé vers l’Algérie à sa sortie de prison prévue le 16 juillet.

“Après de délicates tractations diplomatiques entre Paris et Alger autour de ce dossier, les choses semblent s’apaiser”, affirme Le Monde. “Un laissez-passer consulaire devrait être rapidement délivré, permettant à Djamel Beghal de rejoindre son pays de naissance alors que ses papiers d’identité algériens sont périmés.”, ajoute le journal français.

Djamel Beghal, un ressortissant franco-algérien déchu de sa nationalité française, purge une peine de 10 ans de prison pour avoir participé à un projet d’évasion d’un membre du GIA, Smaïn Aït Ali Belkacem, condamné à perpétuité pour un attentat dans le RER, à Paris, en 1995.

Il est également considéré comme le mentor de Chérif Kouachi, un des auteurs de l’attaque de janvier 2015 à Paris contre Charlie Hebdo, et d’Amedy Coulibaly, qui a tué quatre juifs dans une supérette et une policière à la même époque.

close