search-form-close
La route et la voie ferrée Alger- Tizi Ouzou inondées : des milliers de voyageurs bloqués

La route et la voie ferrée Alger- Tizi Ouzou inondées : des milliers de voyageurs bloqués

Les pluies diluviennes qui se sont abattues ce samedi 3 novembre sur le centre du pays ont causé d’importants dégâts et de désagréments sur les routes de la wilaya de Tizi Ouzou.

La route la plus affectée n’est autre que l’axe névralgique qui relie Alger à Bejaia via Tizi Ouzou. Les inondations ont provoqué le blocage de la circulation automobile sur la RN 12. Le trafic ferroviaire n’a pas été épargné.

Selon de nombreux passagers, le train Alger-Tizi Ouzou s’est arrêté à Bordj Menail et n’a pas pu poursuivre son chemin en raison de l’inondation de la voie ferrée. Aux environs de 21h30, les passagers étaient toujours coincés dans cette localité située entre Boumerdes et Tizi Ouzou.

Pour les personnes ayant choisi les bus, le même problème s’est posé à l’entrée de Tadmait, à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de la ville de Tizi Ouzou.

La protection civile tente de puiser l’eau mais la route demeure très difficile à la circulation en raison des pluies diluviennes qui continuent à s’abattre. Des embouteillages monstres se sont formés sur cette route empêchant ainsi des milliers de passagers et d’automobilistes de rallier Tizi Ouzou ou se rendre à Alger. Les plus chanceux parmi les automobilistes ont fait demi tour.

À la gare routière multimodale de Bouhinoune, Vers 22 heures, des centaines de véhicules étaient encore stationnés.. Leurs occupants attendent désespérément des membres de leurs familles devant arriver d’Alger.

A Oued Falli, à Tigzirt, Azeffoun, Oued Aissi, Azazga et Fréha, les routes sont encore impraticables. Selon la direction locale de la protection civile, des dégâts considérables sont enregistrés dans au moins dans six localités de la wilaya de Tizi Ouzou.

close