search-form-close
La LFP somme la JSK, sans la nommer, de suspendre son stage

La LFP somme la JSK, sans la nommer, de suspendre son stage

Vers un autre bras de fer entre la ligue de football professionnel (LFP) et la direction de la JS Kabylie, premier club algérien à reprendre les entraînements. La Ligue vient de rappeler par le biais d’un communiqué rendu public ce jeudi 3 septembre que tous les entraînements et regroupement sportifs demeurent suspendus, alors que les Canaris ont déjà entamé un stage de préparation à Akbou.

« La ligue professionnelle de football tient à rappeler à l’ensemble des clubs professionnels que les mesures prises par les pouvoirs publics, dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid 19, demeurent en vigueur », indique le communiqué de la LFP, invitant « tous les clubs à respecter la mesure de la suspension de tous les stages et regroupements des athlètes des clubs » et mettant en garde que « tout club contrevenant s’exposera à des sanctions ».

La Ligue présidée par Abdelkrim Medouar dit compter « sur le sens des responsabilités de tout un chacun pour préserver la santé des acteurs de football et pour veiller au respect des règles édictées par les autorités sanitaires du pays ».

Sans la nommer, ce rappel à l’ordre vise la JSK qui est, à ce jour, le seul club de l’élite à avoir entamé la préparation. Le club le plus titré d’Algérie est en stage à Akbou (Bejaïa) depuis mardi 1er septembre. Sa direction obtempéra-t-elle à la sommation de la Ligue en annulant son regroupement ou assistera-t-on à autre bras de fer ?

  • Les derniers articles