search-form-close
Djezzy annonce une hausse de ses investissements en 2019

Djezzy annonce une hausse de ses investissements en 2019

Djezzy a annoncé ce vendredi une hausse de 6% sur ses investissements en 2019 pour atteindre 13,4 milliards de dinars.

« Djezzy a investi un montant de 4,7 milliards de dinars au quatrième trimestre enregistrant un investissement global de 13,4 milliards de dinars durant toute l’année 2019 en hausse de 6% par rapport à 2018. A la fin du quatrième trimestre, les services 4G couvraient 37 wilayas et plus de 38% de la population du pays, tandis que le réseau 3G couvrait les 48 wilayas et plus de 75% de la population », a précisé l’opérateur de téléphonie mobile dans un communiqué.

« Les résultats d’exploitation de l’année 2019 ont été caractérisés par la poursuite d’une stratégie d’investissement dans le cadre du déploiement et la densification du réseau 3G/4G avec l’ouverture de 9 nouvelles wilayas 4G et le renforcement des capacités technologiques pour absorber la consommation de plus en plus forte de l’internet mobile.

Outre la hausse des investissements, Djezzy fait état aussi d’une augmentation de son chiffre d’affaires au quatrième trimestre 2019. Durant cette période, l’opérateur « a enregistré un chiffre d’affaires de 23,7 milliards de dinars, en hausse de 0,4% par rapport au troisième trimestre. Avec 7,8 milliards de dinars, les revenus data ont cru de 42% par rapport à la même période en 2018 grâce à l’utilisation croissante de l’internet mobile (3,9 Go / utilisateur, soit une croissance de plus de 82%). »

Sur l’année, Djezzy fait état en revanche d’une légère baisse de ses revenus. « Le revenu annuel global s’est établi à 92,5 milliards de dinars enregistrant une légère baisse de 2.4% comparé à 2018, une situation qui s’inscrit dans la contraction que connait le marché de la téléphonie mobile. Au 31 décembre 2019, Djezzy comptait 14,6 millions de clients dont 8,8 millions de clients data. »

Au quatrième trimestre 2019, poursuit Djezzy, le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (EBITDA), un indicateur qui mesure la rentabilité de l’entreprise, « s’est élevé à 11,1 milliards de dinars le plus haut niveau atteint en 2019 s’établissant au même niveau par rapport à la même période en 2018. La marge EBITDA, 46,6%, a également gagné 0,9 points, comparé à la même période en 2018. »

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close