search-form-close
Déconfinement en Algérie : la voie à suivre pour les autres wilayas

Déconfinement en Algérie : la voie à suivre pour les autres wilayas

La décision du gouvernement de lever totalement le confinement pour quatre wilayas (Illizi, Tamanrasset, Saida et Tindouf) pourrait être élargie à d’autres wilayas pour peu que celles-ci s’astreignent au respect strict des mesures de prévention.

C’est en résumé le message délivré jeudi par le professeur Mohamed Belhocine, membre du comité scientifique de veille et de suivi de l’épidémie du Covid-19.

« Il faut essayer d’en sortir au plus vite (de l’épidémie, ndlr). Le gouvernement a pris en compte la situation épidémiologique réelle pour prendre sa décision, puisque le confinement a été totalement levé dans certaines wilayas, ce qui représente une incitation aux autres wilayas pour qu’elles fassent des efforts pour arriver au même degré de réduction de circulation du virus afin d’espérer d’avoir une levée du confinement très bientôt », a-t-il préconisé dans une déclaration au site spécialisé Santé Algérie (www.sante-algeria.com).

« Vivre sous confinement éternellement n’est pas une solution pour tous les peuples du monde. Il fallait trouver des solutions. Les mesures qui ont été annoncées tiennent compte de la réalité épidémiologique sur le terrain. Je note que les wilayas où le confinement a été levé totalement sont celles qui ont déclaré très peu de cas d’infections ces derniers temps et n’ont pas une circulation active du virus », a-t-il dit.

En annonçant jeudi la mesure, le Premier ministre Abdelaziz Djerrad a indiqué qu’elle a été motivée par le constat de la stabilisation du nombre de nouveaux cas décompté à quinze (15) jours d’intervalle (11 mai et 26 mai 2020) et le taux de reproduction ou Ro qui est intérieur à 1 (Ro <1) dans ces quatre wilayas sachant qu’en situation de forte contagion, ce taux de reproduction est supérieur à 3 (Ro >3).

« Ces indicateurs constituent des objectifs qui peuvent être atteints par d’autres wilayas en fonction du degré d’observance des règles et consignes sanitaires », a-t-il justifié. C’est pourquoi, il réitère son appel aux citoyens et les citoyennes à poursuivre les efforts déployés en matière de respect des mesures d’hygiène, de l’obligation du port de masque de protection, de distanciation sociale et de l’ensemble des mesures barrières.

« C’est grâce à la poursuite de cette mobilisation citoyenne que l’on pourrait conforter ces résultats encourageants au niveau d’autres wilayas où commencent à émerger une amélioration des indicateurs épidémiologiques », soutient le premier ministre.

Toutefois, la mesure de l’élargissement de la levée totale de confinement à d’autres wilayas pourrait être retardée si les citoyens ne font pas preuve de discipline et du respect total des mesures barrières dont le port du masque, laisse-t-il entendre.

« (…) les indicateurs demeurent fragiles et pourraient connaître une détérioration rapide en cas de relâchement de la discipline et de nos comportements à l’égard des mesures de précaution édictées, auquel cas les pouvoirs publics pourraient être amenés à renforcer de nouveau les mesures de confinement », met-il en garde. Autrement dit, le déconfinement dépendra de notre comportement à tous.

  • Les derniers articles