search-form-close

Création de zones industrielles : les terres agricoles seront protégées, affirme Bedoui

Nouredine Bedoui a réitéré, mardi 12 juin, la détermination de l’État à protéger les terres agricoles. À l’occasion d’une réunion de coordination avec les cadres de son secteur, le ministre de l’Intérieur a insisté sur la nécessité « d’accélérer les efforts pour la création de nouvelles zones industrielles et de micro-zones industrielles au niveau des collectivités locales », selon un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Le ministre affirme, selon la même source, qu’il veillera personnellement « à la concrétisation de cet ambitieux programme sans porter atteinte aux terres agricoles ». Une précision de taille qui intervient quelques temps seulement après la décision du président de supprimer une disposition dans le projet de Loi de finances complémentaire 2018 qui ouvrait les concessions agricoles aux étrangers.

Dans un autre chapitre, Bedoui a plaidé pour l’intensification de la coopération avec les pays voisins « ainsi que la dynamisation et la promotion des mécanismes de coopération bilatérale, notamment dans les domaines de la sécurité et la formation », a précisé le communiqué du ministère.

Tout en mettant en avant la priorité « du défi sécuritaire dans ces régions et la nécessité de la coordination avec les instances concernées notamment l’Armée nationale populaire (ANP) », a ajouté la même source. Il a annoncé, dans ce contexte, la tenue d’une rencontre nationale sur le développement des zones frontalières pour examiner ses différentes dimensions de développement.

close