search-form-close
Coronavirus : l’Algérie maintient ses frontières fermées

Coronavirus : l’Algérie maintient ses frontières fermées

La réouverture des frontières de l’Algérie n’est pas à l’ordre du jour. Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a ordonné ce dimanche de garder les frontières terrestres, aériennes et maritimes fermées jusqu’à la fin de la crise du coronavirus qui connait une recrudescence depuis quelques jours.

Les frontières de l’Algérie sont fermées depuis la mi-mars, dans le cadre des mesures prises pour endiguer la propagation de l’épidémie de coronavirus.

Le chef de l’État, qui présidait ce dimanche 28 juin une réunion du Conseil des ministres, a en outre exigé de prendre des mesures plus fermes à l’encontre des citoyens qui ne respectent pas les mesures de prévention, dénonçant le comportement de certains qui tentent de faire croire que l’épidémie est un mythe inventé à des fins politiques.

Le Premier ministre a été instruit à l’occasion d’étudier avec la commission scientifique du ministère de la Santé les mesures adéquates à prendre dans les prochains jours.

Le record journalier du nombre de nouveaux cas a été battu ce dimanche 28 juin pour le troisième jour consécutif avec 305 cas (287 samedi et 240 vendredi).

  • Les derniers articles