search-form-close
Bensalah opère un mouvement dans le corps de la justice

Bensalah opère un mouvement dans le corps de la justice

Abdelkader Bensalah a désigné Abderrachid Tabi comme premier président de la Cour suprême et a limogé la présidente de la Cour de justice de Tiapaza Fatiha Boukharsa, rapporte l’ENTV, citant un communiqué de la Présidence de la République. Il a également nommé Abderrahim Madjid comme procureur général près la Cour suprême.

Mme Boukharsa Fatiha, épouse du patron de la gendarmerie le général Belksir avait été nommée au poste de présidente de la Cour de Tipaza en 2013 par l’ancien ministre de la Justice Tayeb Louh.

Les changements à la Cour suprême surviennent alors que des enquêtes sont en cours sur plusieurs anciens hauts responsables dont deux ex-premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal. Ces personnalités sont poursuivies « pour des faits punis par la loi relatifs à la conclusion de marchés publics et de contrats contraires à la réglementation et les lois en vigueur », avait indiqué la Cour suprême.

Le communiqué de la Présidence de la République

La Présidence de la République a précisé dans son communiqué que « le chef de l’État, Abdelkader Bensalah a procédé lundi 10 juin 2019 à la nomination de MM :

– Abderrachid Tabi, Premier président de la Cour suprême,

– Abderrahim Madjid, Procureur général près la Cour suprême,

– Bitam Abdelmadjid, Directeur général des ressources humaines au ministère de la Justice,

– Hamdane Abdelkader, Inspecteur général du ministère de la Justice,

– Djaarir Abdelhafid, Directeur général des affaires judiciaires et juridiques au ministère de la Justice,

– Gasmi Djamel, Président de la Cour d’Alger,

 

Le chef de l’État a mis fin, par ailleurs, aux fonctions de :

– Mme Boukhars Fatiha en tant que Présidente de la Cour de Tipaza,

– M. Melak Abdellah en tant qu’avocat général près la Cour suprême ».

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close