search-form-close
Barkat et Ould Abbès renoncent à leur immunité parlementaire

Barkat et Ould Abbès renoncent à leur immunité parlementaire

Said Barkat et Djamel Ould Abbès ont renoncé volontairement à leur immunité parlementaire, annonce l’ENTV, ce mercredi 12 juin. Les deux anciens ministres et actuels sénateurs du tiers présidentiels ont déposé des demandes écrites auprès du bureau du Conseil de la nation pour renoncer volontairement à leur immunité parlementaire, pour permettre à la justice d’exercer ses prérogatives constitutionnelles, selon l’ENTV.

Après les décisions de Barkat et Ould Abbès de renoncer à leur immunité parlementaire, la séance à huis clos que devait tenir le bureau du Sénat le 19 juin pour trancher sur la question, est annulée, selon la même source.

Le ministère de la Justice a demandé la levée de l’immunité parlementaire de Said Barkat et Djamel Ould Abbès, dans le cadre d’une enquête sur la dilapidation de deniers publics au ministère de la Solidarité nationale, qui a été dirigée par les deux sénateurs.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close