search-form-close
APN : le FLN va-t-il conserver la présidence ?

APN : le FLN va-t-il conserver la présidence ?

Six députés ont officiellement déposé leur candidature -jusqu’à 11 heures ce mercredi- pour le poste de président de l’Assemblée populaire nationale (APN). Le FLN se présente avec deux candidats : Abdelhamdis Si Affif et Mustapha Boualeg.

Mohamed Djemiai, dont la candidature avait été annoncée hier, a finalement renoncé à se présenter. Une situation qui illustre la gravité de la crise au sein de l’ancien parti unique.

Les autres candidats qui ont déposé leur dossier sont : Slimane Chenine (président du groupe parlementaire Ennahda-Adala-Bina), Mohamed Hellali (groupe des Indépendants), Noureddine Belmeddah (député représentant la communauté algérienne à l’étranger), Houari Benaoula du parti El Wifak et Sidi Atmane Lakhdar pour le RND.

L’élection du nouveau président va se dérouler ce mercredi après-midi. Le vote s’effectuera à bulletins secrets. Pour la première fois, le FLN, divisé et non soutenu par le RND, pourrait perdre la présidence de l’APN. Selon nos informations, la surprise pourrait venir de Slimane Chenine. Le député islamiste bénéficierait déjà du soutien de députés d’autres formations dont ceux du FLN.

| LIRE AUSSI : Said Bouhadja : « Je suis toujours le président légitime de l’APN »

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close