search-form-close
Rebond du coronavirus : le gouvernement annonce de nouvelles mesures

Rebond du coronavirus : le gouvernement annonce de nouvelles mesures

Le gouvernement a annoncé ce lundi de nouvelles mesures pour faire face à la recrudescence de l’épidémie enregistrée ces derniers jours.

Le gouvernement a décidé de reconduire « jusqu’au 13 juillet le dispositif actuel de réaménagement du confinement à domicile (…) qui prévoit la levée du confinement à domicile pour dix-neuf wilayas et l’instauration d’un confinement à domicile de 20h00 au lendemain 05h00 du matin pour 29 autres wilayas.

Les 29 wilayas sont : Boumerdes, Souk Ahras, Tissemsilt, Djelfa, Mascara, Oum El Bouaghi, Batna, Bouira, Relizane, Biskra, Khenchela, M’sila, Chlef, Sidi Bel Abbes, Médéa, Blida, Bordj Bou Arreridj, Tipaza, Ouargla, Bechar, Alger, Constantine, Oran, Sétif, Annaba, Bejaia, Adrar, Laghouat, El Oued.

Le gouvernement ajoute que « les walis doivent, lorsque la situation sanitaire l’exige et après aval des hautes autorités du pays, procéder au confinement partiel ou total ciblé d’une ou de plusieurs localités, communes ou quartiers connaissant des foyers ou des clusters de contamination. »

Il annonce « la suspension, pour une durée de 15 jours dans les wilayas qui connaissent une circulation active du virus, des activités suivantes : les marchés et souks hebdomadaires ; les marchés à bestiaux et les centres commerciaux et les lieux de concentration de commerces. »

Le gouvernement autorise les autorités locales et les services de sécurité « d’appliquer, avec toute la rigueur et la fermeté nécessaires, les sanctions prévues par la loi et les règlements en vigueur y compris la verbalisation, la mise en fourrière et la formalisation des procédures judiciaires appropriées, à l’encontre de tout contrevenant aux mesures de prévention sanitaire. »

L’Algérie fait face depuis quelques jours à un rebond du coronavirus, avec un record quotidien des contaminations de 305 nouveaux cas enregistré hier dimanche.

| Lire aussi : Coronavirus en Algérie : la situation inquiète les médecins

  • Les derniers articles