search-form-close
Ahmed Ouyahia devant le juge d’instruction du Tribunal de Sidi M’hamed

Ahmed Ouyahia devant le juge d’instruction du Tribunal de Sidi M’hamed

22h56. Fin de ce direct.

|Lire sir TSA : Le directeur de l’Agence foncière de la wilaya d’Alger limogé

|Lire sur TSA : Nabni plaide pour une période de transition

|Lire sur TSA : APN : des députés indépendants demandent le départ de Bouchareb

15h30. Commentaire de Athmane Mazouz, député RCD : « Ouyahia devant le juge d’instruction, aujourd’hui. D’autres doivent suivre, à leur tête Bouteflika qui doit être entendu sur beaucoup de questions, à commencer par l’assassinat des 126 jeunes de Kabylie dont les crimes demeurent impunis à nos jours. Bientôt vendredi, 14 juin, anniversaire de la marche historique d’Alger, où son ministre de l’Intérieur, Zerhouni, a provoqué une répression sanglante à Alger : nous ne devons pas oublier. Ils doivent payer ! Soyons nombreux à le revendiquer, ce vendredi ».

15h25. Arrivée de l’homme d’affaires Mahieddine Tahkout et de membres de sa famille au tribunal de Sidi M’Hamed (ENTV).

15h20. Bensalah met fin aux fonctions de trois cadres à la Présidence : Baghdadli Abdelmadjid et Kalafate Mohamed Mehdi, respectivement Directeur de l’administration générale et Directeur des cadres à la Présidence de la République. Il a été, également, mis fin aux fonctions de Mme Temmimi Assia, en qualité de chargée de mission à la Présidence de la République, selon le communiqué de la présidence.
15h12. Abdelkader Zoukh, ancien wali d’Alger, a quitté le tribunal de Sidi M’Hamed après une nouvelle comparution devant le juge d’instruction, rapporte l’ENTV, sans plus de détails.

Ahmed Ouyahia vient d’arriver au Tribunal de Sidi M’hamed d’Alger pour comparaître devant le juge d’instruction, rapporte l’ENTV, sans donner d’autres détails.

Le 16 mai, l’ex-Premier ministre avait été auditionné par le procureur général du même Tribunal dans le cadre de l’enquête sur l’homme d’affaires Ali Haddad, qui est incarcéré à la prison d’El Harrach depuis début avril.

Le 26 mai, le Parquet général de la Cour suprême annonce avoir « reçu, ce dimanche 26 mai, du procureur général de la Cour d’Alger, le dossier des procédures relatives aux poursuites contre un groupe d’anciens membres du gouvernement, poursuivis « pour des faits punis par la loi relatives à la conclusion de marchés publics et de contrats contraires à la réglementation et les lois en vigueur ». Parmi les personnes poursuivies figure Ahmed Ouyahia.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close